top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 9 septembre 2022


Nouvelles importantes de la semaine

Ukraine La contre-offensive actuelle des Ukrainiens démontre la résolution ferme de l'occident contre l'invasion russe. L'Ouest veut infliger une défaite militaire. Plafonds de prix Des discussions sont en cours à la Commission européenne afin de plafonner le prix : -du gaz russe, mais les discussions n'ont pas encore abouti ; -du gaz importé par LNG, sans résultat clair pour le moment ; -de toutes les centrales électriques à l'exception : de celles au gaz, de celles au charbon et dans certaines conditions des centrales hydrauliques. Maintenances gazières norvégiennes Des maintenances importantes sont en cours en Norvège. En conséquence, le système gazier français est nettement plus tendu cette semaine. Les flux gaziers sont nettement réduits par le "Franpipe" qui connecte la Norvège à la France via Dunkerque. Jeux de nominations sur ce qui reste de gaz russe Chaque jour désormais, Gazprom publie des nominations à 0 pour le gazoduc d'export entre l'Ukraine et la Slovaquie (oui il reste du gaz russe passant par l'Ukraine). Puis le matin à 6h, le gaz qui passe par l'Ukraine finit par apparaître. Les spéculations vont bon train sur les causes potentielles de ces jeux de nomination. On ne serait pas surpris que Poutine coupe aussi cet export de gaz. Cependant ce gazoduc fournit aussi la Hongrie en partie, pays amis de la Russie (en ce moment).


Centrales nucléaires d'EDF La semaine passée, le gouvernement a annoncé qu'il ferait revenir toutes les centrales nucléaires françaises pour janvier. Toutefois, les données RTE ne contiennent pas ces chiffres-là. Cette annonce gouvernementale ne semble pas tout à fait réaliste, compte tenu du manque de travailleurs spécialisés. Si on avait 85% de disponibilité nucléaire EDF en janvier, ce serait déjà une belle prouesse technique. Pour mémoire, rappelons que la puissance nucléaire EDF générée le dernier dimanche du mois d'aout 2022 n'était que de 30% de la disponibilité du parc nucléaire total.

Stockages de gaz

Nous sommes à 85% de remplissage en Europe et presque à 95% en France.




Balances prévisionnelles de gaz


On peut constater l'amenuisement du bandeau orange. Il n'y a presque plus aucun gaz russe qui arrive.

Il faudra donc que la demande se réduise pour cet hiver.




Perspectives


Il n'est finalement pas ressorti grand-chose des discussions sur le changement des règles de marché.

Le point principal qui ressort est que le prix de vente au client n'est pas forcément indexé aux prix de marché, libre à chaque pays de s'organiser au mieux...

Vraisemblablement des initiatives plutôt nationales devraient être prises.

3 views0 comments

Recent Posts

See All

Comentários


bottom of page