top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 8 avril 2022

Nouvelles importantes de la semaine


Ukraine-Russie

La Russie semble :

-avoir dû évacuer le Nord de l'Ukraine,

-avoir été chassée des alentours de Kherson au sud de l'Ukraine,

-être incapable de prendre complètement Marioupol,

-être incapable de lancer le fameux grand assaut sur l'Est.

Par exemple, l'"assaut final" sur Marioupol a déjà été annoncé de très nombreuses fois : par Kadyrov, par l'armée russe, sur le site du ministère russe de la Défense etc ... et pourtant ... aucun résultat.

L'armée russe mise en déroute par l'armée ukrainienne se rabat sur de la violence contre les civils.


Etant donné le comportement de la Russie, l'Union Européenne lance une nouvelle salve de sanctions.

Ces nouvelles sanctions affecteront les exports de charbon russe.

On ne peut exclure de nouvelles sanctions sur le gaz russe si la guerre continue.


La ville de NovoPskov à l'extrême est de l'Ukraine serait sous influence russe. C'est un noeud important du système gazier dans l'Est de l'Ukraine.

La Russie en aurait profité pour changer certains des équipements mécaniques et électroniques de la station gazière afin d'en prendre le contrôle total.


Procédure de délestage

Un décret rend désormais possible en France l'interruption ciblée par GRT-Gaz de la consommation de tous utilisateurs de plus de 5 GWh par an.

Cette mesure pourrait aussi s'appliquer en dernier recours pour l'électricité.



Balances prévisionnelles


Si l'on espère un stockage gazier plein à 90% pour octobre, il faudra alors injecter de la manière ci-dessous.

Cela conduirait à des déficits de gaz, sauf augmentation surprise des exports de gaz russe.



Stockage gazier


Pour arriver aux 90% pleins requis par Madame Von der Leyen, il faudra réaliser une saison record d'injection.



Prix historiques et forward


Le TTF continue de traiter à une prime sur le JKM pour l'été à venir, c'est une situation qui ne s'est jamais produite.

La plupart des marchés gaz et pétrole sont en "backwardation". Ils anticipent une normalisation à venir.



Prix spot et forward d'électricité


Les prix français sont proches des 400 euros/MWh pour l'hiver, soit quasiment 10x les prix Arenh.



Electricité court terme en France


Grâce aux renouvelables (vent surtout), le système électrique a pu tenir de justesse pendant les 6 derniers jours.

Il faisait pourtant froid et il y avait un record d'indisponibilité nucléaire pour la saison.



Résumé


La pression se resserre sur la Russie, son gaz pourrait finir par être sanctionné.

D'un autre coté l'inflation est très violente pour les ménages européens.

On voit mal comment la population européenne pourrait accepter des coupures gazières trop importantes.

3 views0 comments

Recent Posts

See All

Comentários


bottom of page