top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 26 mai 2023


Nouvelles importantes de la semaine

E-World Nous rentrons d'E-World à Essen en Allemagne, c'est le plus gros forum d'Europe pour le trading d'énergie. Plusieurs grands distributeurs d'énergie ont évoqué un attentisme chez leurs clients industriels. A la faveur des prix plus faibles actuels, certains reviennent mais avec seulement une volonté d'achat court terme (quelques mois pas plus). Spread Europe-Asie en gaz Au regard des volumes et des variations de prix, le LNG "fait" le prix du gaz en ce moment en Europe (le "marginal" c'est le LNG). Or nous avons une situation désormais curieuse qui est la suivante : -le prix gaz européen est fait par le LNG, le marché traite à 23-26 eur/MWh pour le court terme, -le prix asiatique est un prix de LNG, le marché traite à 30-32 eur/MWh pour le court terme. Le prix gaz européen est donc 5 eur/MWh sous le prix asiatique : 25 eur/MWh vs. 30 eur/MWh. Qatargas qui se situe à égale distance entre l'Europe (via Suez) et l'Asie va surement changer un peu son aiguillage : envoyer moins en Europe et plus en Asie.

Flux gaziers entrants

En forte baisse due aux maintenances norvégiennes.




Historiques et forwards de gaz

Une forte décote visible pour les prochains mois : TTF (bleu foncé) sous le JKM (en vert).

Cependant plus loin sur la courbe, c'est l'inverse : le TTF est à une prime sur le JKM pour l'été prochain 2024.




Balances prévisionnelles de gaz en Europe

Un système équilibré pour l'été et potentiellement déséquilibré "court" cet hiver si la demande se reprend même légèrement et si les températures sont normales.




Electricité court-terme

Avec une demande qui reste faible et une disponibilité nucléaire correcte, le système électrique français peine à s'équilibrer: les prix vont rester bas en juin.




Perspectives


Ces dernières semaines, les prix du gaz ont baissé, cela aurait pu attirer les acheteurs industriels européens.

Mais en fait non : pas vraiment de redémarrage industriel européen, peut-être à cause des conditions strictes de crédit.

Le gaz a donc baissé au niveau suivant : le nouveau prix nécessaire pour inciter les cargos de LNG à moins venir en Europe et à plus aller en Asie.

Avec désormais 5 eur/MWh de décote du TTF par rapport au JKM (25 eur/MWh contre 30 eur/MWh), le Qatar -entre autres- devrait réaiguiller ses envois de LNG vers l'Asie.

0 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page