top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 25 Novembre 2022


Nouvelles importantes de la semaine


Nouvelle régulation sur le stockage européen

La Commission Européenne vient de publier une nouvelle régulation qui lui permet de forcer des niveaux de stockages par pays et par date.

C'est un changement de paradigme qui transfère du pouvoir depuis le marché vers la Commission Européenne.

A n'en pas douter, l'UE souhaitera des niveaux de stockage élevé fin avril 2023.

C'est donc une nouvelle plutôt haussière pour cet hiver car il risque d'y avoir moins de soutirages que d'habitude. Et à l'inverse cela pourrait être baissier plus tard pendant l'été prochain.

Russie Dans un communiqué, Gazprom a averti de possibilités de réductions des flux de gaz par l'Ukraine à partir du 28 novembre. Le prétexte invoqué est celui des faibles soutirages par la Moldavie. On ne connait pas exactement le volume des réductions à venir. Dans un autre communiqué, Gazprom a déclaré qu'une tentative de sabotage sur le South Stream avait été évitée.

Anticyclone en Mer du Nord Des changements météo arrivent : un anticyclone en Europe du Nord se prépare. Nous avons évoqué cette possibilité dans le passé chez Energy-Levels, sans qu'elle ne se matérialise. A certains moments, certains modèles avaient pu pencher dans ce sens mais pas tous les modèles. Maintenant cet anticyclone en mer du Nord est présent dans toutes les prévisions.

Tout d'abord nous trouvons les conditions préliminaires : le vortex en forte baisse. Cela veut dire que le "jet stream" dans l'Atlantique Nord ne va pas très vite, voire il est à l'arrêt. Vortex de l'hémisphère Nord en baisse


Ensuite, les modèles font apparaître cette haute pression à 1040 hpa ou au moins 1030 hpa précisément entre l'Angleterre et la Norvège.

Modèle météo EC


Par conséquent, de l'air froid peut arriver dans la zone de chauffe du Nord-Ouest de l'Europe.

En effet, si l'on dessine un rectangle qui va de Manchester jusqu'à Munich (qui représente la plus forte densité de population en Europe, incluant : Londres, Paris, Benelux et Ouest de l'Allemagne), alors ce rectangle sera exposé à de l'air froid dans ces conditions :

-la nuit, le froid tombe du ciel, car une haute pression apporte un ciel dégagé,

-et de l'air du Nord Est pourrait arriver, car une haute pression fait circuler l'air dans le sens des aiguilles d'une montre.


Balances de gaz court terme


On estime qu'on pourrait avoir une forte tension du réseau gazier européen à partir du 4-5 décembre.

Les températures devraient baisser de 6 degrés. La consommation devrait monter de 450 mcm/j.

Dans ces conditions, on aura des difficultés à équilibrer le système gazier et l'on aura un appel important au stockage.

Si on appelle trop de stockage, on ne pourra pas être aux conditions requises pour l'hiver suivant.

Offre et demande de gaz à court terme en Europe.



Electricité en France


Des fortes tensions dans le système électrique en perspective, malgré une légère augmentation de la capacité nucléaire.


Perspectives


Comme souvent sur le gaz et sur l'électricité, la météo a le dernier mot.

Nous voyons un fort risque haussier pour début décembre, avec une météo inhabituelle.

2 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page