top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 21 janvier 2022


Nouvelles importantes de la semaine


LNG

Record battu d'arrivages de LNG en Europe mardi dernier avec 465 mcm/j. Sinopec (chinois) a organisé une enchère pour 45 cargos de LNG à partir de février, et tous les cargos n'ont pas trouvé preneurs. Nous avons parlé plusieurs fois de cette capacité de la Chine à prendre des décisions très brusques à une échelle sans équivalent. Au delà d'un certain prix, les chinois ne sont plus acheteurs.

Toutefois, les températures se refroidissent beaucoup en fin de prévision dans 10 jours en Chine (3 degrés sous les normales).


Gaz russe

Gazprom n'offre toujours pas de gaz à court terme sur sa plateforme d'enchères électroniques et ne fera pas passer de gaz par le gazoduc Yamal en février (principal gazoduc pour l'Europe de l'Est).


Il manque donc au moins 150 mcm de gaz russe et nous recevons 150 mcm de gaz LNG en plus par rapport à la normale, ces deux forces se compensent.

Les arrivages massifs de gaz LNG sont probablement une grosse déception pour Poutine qui pensait forcer les européens à une reddition sans condition sur la question du Nordstream 2 et plus. Le marché du gaz est en ce moment une partie de billard politique à 3 bandes.


En ce qui concerne les possibilités d'invasion de l'Ukraine par la Russie, chose qui enterrerait définitivement le Nordstream 2, il est difficile d'évaluer la réalité de la situation. Les ambitions personnelles de Poutine ne font aucun doute, la question est de savoir s'il peut implémenter ses désirs impérialistes.

Nous aimerions attirer votre attention sur un point dont personne ne parle, qui est celui de la privatisation du terrain ukrainien. Sept millions de fermiers ukrainiens (anciens employés des fermes d'Etat) ont reçu du terrain qu'ils n'avaient pas le droit de céder. Le terrain était jusqu'alors mal exploité notamment par un complexe agro-mafieux (la clique de Yanukovich) qui donnait des sommes dérisoires ou des coups de baton aux propriétaires.

Or les choses sont en train de changer et l'état ukrainien autorise progressivement les ventes en ce moment même et compte aussi effectuer des ventes d'Etat de terrain. Cet énorme terrain fertile est un atout stratégique de première importance et une des raisons -entre autres- pour lesquelles des millions d'hommes se sont entretués.

On peut être certain que Poutine ne souhaite pas voir cet atout stratégique lui échapper. Le président Biden a fait part de sa volonté de répondre de manière proportionnelle à la Russie en cas d'attaque, ce qui a été pris par la presse pour un aveu de faiblesse.



Flux gaziers


Les flux entrant en Europe se maintiennent au-dessus de 1200 mcm/j malgré les manipulations russes.



Stockages de gaz


En direction des 15 bcm fin mars.

En prévisionnel aussi, le stockage anticipé de septembre 2022 aura du mal à dépasser les niveaux de septembre 2021 autour de 80 bcm.



Prix spot et forward


Le LNG traite à une légère décote sur les prix européens pour les prochains mois, ça n'était jamais arrivé dans le passé. Nous sommes désormais le marché gazier le plus cher du monde en spot, triste record.



Balances gazières spot et forward


On augmente un peu les prévisions de LNG dans le modèle pour les deux prochains mois étant donné les arrivages massifs et la décote du LNG, ce qui rapproche le marché européen de l'équilibre.



Electricité France


Toujours des besoins d'imports non négligeables et des prix qui devraient rester aux niveaux italiens et espagnols.



Conclusion


Les reventes asiatiques (dont la Chine pour beaucoup) de LNG vers l'Europe créent un obstacle de taille vis-à-vis des manipulations gazières russes. Les chinois et les russes sont pourtant censés être proches. La partie de billard politique à trois bandes sur le gaz continue donc de battre son plein.

1 view0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page