top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 17 juin 2022


Nouvelles importantes de la semaine

Usine de Freeport Freeport au Texas qui exporte 1 TWh de gaz liquéfié par semaine vers l'Europe a indiqué que le retour en service de son usine ne se ferait pas avant 3 mois. Auparavant, certains avaient espoir que l'usine serait réparée en 1 mois, mais ce sera au moins 3 mois : 2 mois pire que prévu. Nous perdons donc pour les 2 prochains mois en Europe : 9 semaines x 1 TWh = 9 TWh, soit un peu moins de 1 bcm, à comparer avec un stockage total européen de 100 bcm au maximum. Cette perte depuis l'usine de Freeport est à comparer en ordre de grandeur avec une semaine froide à 2 degrés sous les normales en Europe en hiver, ce qui conduit là aussi à une tension de 1 bcm. Donc ce genre de changement est monnaie courante. exports de gaz américain par LNG en mcf/j (bandeau gris Freeport à l'arret)



Gaz Russe

A l'inverse, les évènements de la semaine concernant le gaz russe sont nettement plus problématiques mais aussi plus difficiles à quantifier.

Dans un premier temps, la Russie a annoncé une limitation des envois par le gazoduc Nordstream1 à 100 mcm/j au lieu des 160 mcm/j habituels. Si cette restriction reste en place pendant 3 mois, cela représente 92 jours x 60 mcm/j = 5,5 bcm.

Toutefois, Gazprom n'a pas donné de limite de temps pour cette restriction.

Cette restriction a donc un effet 5x plus important que le problème de Freeport par exemple.

Après cette première annonce, les choses se sont empirées mercredi.

Dans un deuxième temps Gazprom a en effet annoncé un problème technique sur le compresseur de Portovaya (juste à côté de Saint-Petersbourg), ce compresseur amène du gaz vers le Nordstream 1.

Carte gazière du départ du Nordstream 1


Naturellement, la plupart des acteurs européens de marché ont pensé à un énième "coup" de la part des russes, les prix gaziers européens sont alors montés à presque 150 eur/MWh.

Lors d'une conférence de presse au sommet économique de Saint-Petersbourg le 16 juin (conférence à laquelle participait le nouveau gouvernement afghan...), Alexis Miller chef de Gazprom a dit que le problème de Portovaya était purement technique pas une action volontaire de Gazprom, les prix sont alors fortement redescendus.

La perte liée à ce problème de Portovaya semble être de 30 mcm/j. Si ce problème continue pendant 3 mois, cela représenterait 2.7 bcm.


Au total, si l'on résume, les problèmes de la semaine représentent :

Problèmes Perte en BCMCertitude ?

Problème Freeport-0,8100%

Restriction1 NordStream1-5,550%

Restriction2 NS1 liée à Portovaya-2,725%

Dans le pire des cas, les annonces de cette semaine représentent une perte de 9 bcm, soit presque 10% du stockage européen.


Il est donc normal que le marché soit fortement monté, cependant de grandes incertitudes demeurent sur les envois de gaz russe.


Flux gaziers


Vous pouvez constater en bas à droite la diminution du bandeau bleu d'arrivages gaziers russes.

A l'inverse, les arrivées de LNG continuent de compenser les baisses dans l'approvisionnement russe.




Stockage européen


Nous sommes pour le moment proches de la normale.




Prix spot et forward de gaz


Le gaz asiatique et le gaz européen sont montés en parallèle avec les annonces de la semaine.



Modèle prévisionnel offre/demande de gaz


Voici nos meilleures prévisions d'offre ci-dessous.

Cela n'inclut pas encore l'effet de destruction de demande que nous n'avons pas encore projeté dans le modèle mais pourtant bien visible en spot.

En effet, nous avons souvent remarqué que les effets de variations de demande (hors exceptionnel type covid) ne sont pris en compte dans le marché qu'au bout de quelques mois.

La demande industrielle est très faible en ce moment.




Electricité en France

Avec un tel démarrage de l'été en termes de températures pour juin, il faudra surveiller les températures des rivières dès juillet, cela pourrait affecter la production nucléaire plus tard dans l'été.

La prime de l'électricité pour l'hiver demeure exorbitante en France, toujours le même problème de liquidité et de disponibilité nucléaire.

Prévision offre/demande en France pour l'électricité




En vous souhaitant un excellent week-end !

2 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page