top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 23 décembre 2023


Nouvelles importantes de la semaine

Russie - Ukraine Mardi, une explosion a touché un gazoduc russe reliant l’Ukraine à l’Europe. L’explosion s’est produite sur une section de la liaison Urengoy-Pomary-Uzhgorod qui approvisionne encore l'Europe via l'Ukraine. Toutefois, Gazprom a déclaré que le transport continuait d'être assuré en totalité aux consommateurs par des gazoducs parallèles. Il s’agit de la dernière voie d’acheminement du gaz russe vers l’Europe occidentale (hors Turkstream). Il passe 43 mcm/j par ce gazoduc, une coupure pendant 3 mois entrainerait une perte de 4 bcm pour l'Europe, soit 4% du stockage européen total maximum. Cette explosion pourrait être liée à une nouvelle offensive à venir de la Russie. Accréditant cette thèse d'une nouvelle flambée de violence : -le président russe Vladimir Poutine s'est rendu en Biélorussie lundi, -la Biélorussie a publié mercredi une décision restreignant l'accès à certaines parties de la région de Gomel, frontalière de l'Ukraine et de la Russie, -l'ancien président russe Dimitri Medvedev s'est rendu à Pékin pour une visite diplomatique surprise et a rencontré le président chinois Xi Jinping. Lors de cet entretien, ils auraient discuté du partenariat stratégique "sans limites" des deux pays, ainsi que de l'Ukraine. Le président chinois est circonspect sur les possibilités de victoire russe, -le président Zelensky s'est lui rendu en visite surprise aux Etats-Unis. Météo

Les températures ont été beaucoup plus douces cette semaine, dépassant les normales. Les renouvelables extrêmement puissants attendus la semaine prochaine ainsi que les précipitations régulières en Europe de l'Ouest poussent actuellement le système électrique et gazier à la baisse, et pour encore 15 jours probablement. Par ailleurs, le vortex dans l'Atlantique Nord continue de remonter, cela pourrait donc entrainer une poursuite de cette tendance à la météo douce.




Electricité court terme


Les surplus d'électricité sont particulièrement visibles pour l'électricité en France et en Allemagne.

Nous nous attendons à des prix proches de 0 de nombreux jours de la semaine prochaine.


Offre-demande d'Electricité court terme en Allemagne, des prix au "marginal vent" en vert




Electricité court terme en France : des prix au "marginal nucléaire" la semaine prochaine




Prix spot et forward de gaz


Etant donné les températures douces, les ventes forcées de gaz européen ont désormais poussé les prix largement sous les niveaux du LNG en Asie (en vert ci-dessous).

Le gaz européen se traite vers les 85 eur/MWh vs. GNL en Asie à 100 eur/MWh pour février par exemple.

Nous recevrons donc moins de LNG dans ces conditions ; le gaz par bateau restera un peu plus en Asie.

Cette décote par rapport aux prix du LNG asiatique pourrait constituer une corde de rappel pour les prix du gaz européen.


Prix spot et forward de gaz



Perspectives


Dans un contexte de faible liquidité, les surplus liés à la météo ont forcé à des ventes à prix "cassés" par rapport aux cours des semaines passées.

Cette météo pourrait encore conduire à des ventes forcées d'électricité et de gaz dans les 10 ou 15 prochains jours.

Néanmoins, nous nous rapprochons de niveaux intéressants pour l'achat, surtout dans le contexte d'une nouvelle fermeture potentielle de gazoduc russe.

0 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page