top of page
Search
  • fdenanteuil

Rapport hebdomadaire du 19 août 2022


Nouvelles importantes de la semaine

Ce soir on apprend que la Russie veut imposer des maintenances supplémentaires pour la seule turbine qui alimentait encore le Nordstream 1 ... à Portovaya en Russie.

Désormais il y aura au moins 3 jours de maintenances toutes les 1000 heures et la Russie a considérablement allongé la liste des points techniques à vérifier lors de ces maintenances.

Cela ressemble à un nouveau coup de pression de la part de la Russie.


Uniper

Le plus gros énergéticien allemand a publié une perte de 12,3 milliards d'euros pour la première partie de cette année.

La plus grande partie de cette perte est liée au manque d'approvisionnement en gaz russe.

Uniper va bientot passer les nouveaux couts d'approvisionnement chers à ses consommateurs.

Uniper a aussi confirmé déjà une baisse de la demande industrielle de gaz de 14%.


Allemagne : baisse de la TVA sur le gaz et en même temps hausse d'une taxe sur la consommation de gaz


Il y aura une baisse de la TVA sur le gaz passant de 19 à 7% mais il y aura aussi des hausses de tarifs destinées à financer les imports gaziers...


LNG

Un bateau de gaz liquéfié venant d'Australie (!) arrive au terminal LNG "Grain" (au Royaume-Uni) le 22 aout. C'est le résultat des spreads gaziers (le prix du gaz Europe bien au dessus des prix asiatiques).


Ukraine

La Russie se plaint du fait que la guerre s'éternise.

L'Ukraine semble préparer une contre-offensive dans le sud du pays.

L'Ukraine commence par s'attaquer aux infrastructures, bases militaires et dépôts de munitions de son adversaire russe.


Prix spot et forward


Alors que la prime du gaz en Europe était très élevée par rapport à l'Asie, cette prime s'est un peu réduite plus récemment.

En effet, certains cargos sont détournés d'Asie pour venir en Europe ce qui tend un peu le marché asiatique.



Stockages de gaz en Europe


On devrait finir la semaine prochaine plein à 80% en gaz en Europe.

Les prix chers ont permis de détourner une grande partie du LNG mondial vers l'Europe pour remplir les stockages.



Flux gaziers

Toujours une forte compensation du gaz russe par le LNG.




Perspectives


Les prix chers ont permis de détourner une grande partie du LNG mondial vers l'Europe pour remplir les stockages.

Les prix demeurent élevés à cause du risque lié à la Russie.

Autant le risque russe est inclus dans la prime de risque des prix ; autant un choc potentiel de baisse de demande énergétique en Europe de 10 à 15% ne semble pas inclus dans les prix à 250 eur/MWh.


0 views0 comments

Recent Posts

See All

Comentários


bottom of page